Comment contrôler la cuisson de la viande sur barbecue ?

Publié le : 09 mars 20225 mins de lecture

Le barbecue, un moment de partage, de convivialité, de retrouvailles pour déguster des grillades en tous genres. Pour que le plaisir soit complet, il faut que les préparations servies répondent aux attentes des gourmands. Ce qui suppose, matériel et technique adaptés.

Que faut-il prévoir pour un barbecue parfait ?

Faire du barbecue sur un gril au charbon en plaquettes, au gaz ou électrique, quelle est la différence. Au charbon se retrouvent le rituel de l’allumage du feu et l’arrière-goût fumé de la viande dans une ambiance spéciale. Au gaz, c’est pratique, propre, écologique et de manipulation aisée. La diversité des modèles sur le marché laisse un large choix.

Électrique, facile d’entretien et d’utilisation agréable, il permet de faire des grillades en tout temps et en toute saison. Et pour parfaire votre équipement, n’oubliez pas de surveiller la cuisson par un thermomètre à sonde. Vous les trouverez sur thermomètre de cuisine. Pour l’élément central, la viande, choisir les meilleurs morceaux est essentiel. Pour le poulet avec la peau qui croustille à la cuisson : préférez les ailes, les filets (brochettes) les cuisses et les pilons. Avec le bœuf, incontournable : l’entrecôte, la pièce de côtes, le rumsteak, l’onglet, le filet… et le steak haché bien connu. La viande de porc est également bonne pour le barbecue. Le travers de porc, l’échine, le carré, l’escalope… la saucisse, tout est bon dans le porc. Des viandes peu habituelles en grillade peuvent figurer dans la liste pour une diversité heureuse des plats : canard, gibier., agneau, veau… privilégiez les filets et les parties tendres qui vous épateront.

Enfin, pour parfaire les préparations, une bonne marinade est indispensable. Herbes et épices variées (poivre, thym, romarin, herbes de Provence…) parfumeront les viandes. Un conseil, laissez-les mariner 12 h au frigo pour une bonne imprégnation et une plus grande tendreté.

Un contrôle constant de la cuisson pour un barbecue réussi 

La viande sur le gril, les convives qui trépignent d’impatience avec les effluves odorants, il vous reste à contrôler la cuisson de vos préparations. Pour cette étape, vous pouvez opérer de diverses manières. Par l’observation, réservé aux habitués des grils qui savent évaluer la cuisson d’une pièce en train de cuire d’un coup d’œil, le jus de cuisson et sa couleur, pour les viandes rouges, renseigne sur la cuisson. De même, le toucher avec les cinq doigts de la main est riche d’informations. La pression du pouce indique qu’une viande rouge est bleue, saignante ou à point.

Le meilleur contrôle avec une garantie de précision revient au thermomètre de cuisson. Il permet de connaître la température nécessaire à tous les aliments, et celle à cœur d’une viande sur le gril à un moment donné. De l’attention pour son installation est de rigueur. Veillez à ce que l’aiguille, la sonde, le capteur du thermomètre soit correctement inséré au centre d’un morceau de viande. Évitez la proximité d’un os ou de gras qui pourrait fausser la température à cœur et donner un résultat imprécis. Le conseil : le thermomètre à viande s’installe horizontalement pour un steak et verticalement pour une pièce importante, exemple un poulet entier, une pièce de gîte…

L’importance de contrôler la cuisson

Les aliments conservent leurs saveurs en fonction de leur durée de cuisson. Cette dernière requiert un contrôle régulier. Et une aide qui vous sera utile pour cet exercice, un thermomètre de cuisson pour viande ou un thermomètre à sonde qui vous indiquera si vos préparations sont cuites. Suivant le tableau de cuisson des aliments. C’est un matériel qui devrait figurer dans toute cuisine. C’est l’outil de contrôle le plus performant pour une cuisine de précision. Sa polyvalence pour tout type d’aliments vous ouvre des perspectives illimitées. Ce n’est pas pour rien que les chefs s’en servent en permanence pour maintenir la constance des goûts et de la qualité leurs plats.

Comment accompagner le jambon de Bayonne ?
Langue de veau au raifort. Tout simplement délicieuse

Plan du site